AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche des dragon ball 1er partie

Aller en bas 
AuteurMessage
Heiwajima Shizuo
LES TERRIENS
LES TERRIENS
avatar

Masculin ◮ DATE DE NAISSANCE : 06/01/1992
◮ DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2011
◮ AGE : 26
◮ NOMBRE DE MESSAGES : 27

Feuille de personnage
Techniques:
Transformations: /
Inventaire:

MessageSujet: A la recherche des dragon ball 1er partie   Mer 16 Nov - 20:33


Pas de réseau...

Il avait beau vérifier encore et encore, sa Joy Station Portable était formelle, il n'y avait aucun relais réseau à moins de 50km. Dépité, Shizuo poussa un râle de colère, pourquoi diable était il aller se perdre en pleine tempête de neige, dans un endroit pareil ? La réponse était simple, et à vrai dire elle n'avait pas changé depuis la dernière fois qu'il se l'était posée, soit environ 5 minutes, le temps que mettait sa JSP à effectuer une nouvelle recherche. S'il était ici, s'était pour mettre la main sur l'une des 7 dragon ball, artefacts sacrés qui si ils sont tous réunis permettent à leur possesseur d'exaucer un de ses souhaits.

A vrai dire, il avait était plutôt heureux, lorsqu'il avait enfin obtenus une réponse sérieuse aux annonces qu'il avait laissé sur différents sites de sa conception. D'autant plus que la récompense demandait n'était pas très élevé, puis que fort de sa réputation, la jeune femme lui avait seulement demander, de la débloquer dans le dernier Final Quest, ce qu'il s'était empressé de faire. En échange de cela, la jeune femme lui avait parlé de sa grand-mère, qui habitait dans les terre glacière du nord, près de l'ancienne Tour du muscle, et qui chérissait plus que tout une étrange orbe, à travers laquelle brillait une étoile.

L'information paraissant fiable, le blondinet n'avait pas hésité une seul seconde avant de se rendre sur les lieux en volant. Mais il avait oublié les nombreuses imperfections du monde réel, parmi lequel figurait le climat. Si bien que rapidement, il avait était obligé de se poser, afin d'échapper aux violentes rafales de neiges qui frappait la région. Cela faisait donc maintenant près de trois heures qu'il marchait au milieu de cette univers monochrome, en direction du seul et unique village des environs, qu'il ne tarda heureusement pas à atteindre.

Une fois sur place, il fut accueillit à bras ouvert par les habitants du village, heureux d'avoir un visiteur, chose plutôt rare vu la localisation de l'endroit. Il accepta donc à contre-cœur l'invitation d'une des habitantes, priant pour qu'elle soit la grand-mère qu'il recherchait afin qu'il ne soit pas obligé de visiter toutes les maisons du village. Et visiblement il était chanceux, puisqu'à peine s'était-il assit sur le canapé, comme le lui avait gentiment proposé la propriétaire des lieux, qu'il remarqué l'orbe posé au milieu de la table à manger. Il s'agissait maintenant d'obtenir l'orbe par des moyens diplomatiques, du moins si la grand-mère revenait du salon, avant qu'il ne soit parti avec...

" Alors mon garçon, qu'est ce qui t'amène par ici ?
Les visites sont plutôt rare de nos jours, enfin je me nomme Pisuke, et je suis le maire de ce village.
"

En entendant le maire, Shizuo fut pris d'un sursaut, il ne l'avait pas entendu arrivé, et sa position était plus que douteuse, puisqu'il se tenait debout de devant la table, la main tendus vers la boule de cristal, il tenta toutefois de faire bonne figure.

"Et bien, je fais du tourisme, j'ai toujours était un grand fan d'architecture, et j'ai entendu dire que la Tour du muscle était un excellent vestige des architecte du ruban rouge."

Le bluff était mauvais, mais le maire ne semblait pas particulièrement intelligent, et l'espèce de colosse qui l'accompagnait semblait muet, il ne risquait donc pas grand-chose.

" La tour du muscle ? Mais bien entendu, c'est en effet une pièce d'architecture unique, d'autant plus que l'intérieur est parfaitement conservé, il y a notamment un jardin japonnais d'une grande splendeur, je peux vous y conduire si vous le voulez! "

" Heu... Monsieur le maire, je crois qu'il ment, son regard ne lâche pas la boule de cristal depuis tout à l'heure..."

Malheur, le colosse n'était pas aussi débile qu'il en avait l'air, tant pis, il n'avait pas spécialement prévu de passez inaperçu. D'un geste, il pointa son doigt vers le colosse, laissant une Dodompa fuser vers lui. Puis passant en super-vitesse, il assomma le maire du revers de la main. S'il voulais trouver un véhicule capable de le ramener chez lui, il aurait besoin de lui vivant. Il le ramassa donc, et le hissa sur ses épaules, avant de prendre la direction de la sortit. Mais avant qu'il ne puisse faire un pas, une puissante poigne se saisit de son pied, et le tira vers l'arrière l'obligeant à lâcher le maire. Surpris, il observa le colosse se relever, malgré la trou béant dans sa poitrine. C'est ce moment exact que choisi la grand-mère pour revenir de la cuisine.

" Excusé moi si j'ai été longue, l'eau du thé à mis longtemps à chau... Mon Dieu ! C-8 pourquoi monsieur le maire est-il allongé dans l'entré ?"

" C'est à cause de notre visiteur, mais restait cachée madame, je m'occupe de lui !"

Un robot ! Voilà qui expliquait la carrure du bonhomme, ainsi que sa survit, mais cela ne rendrait le combat que plus intéressant, d'autant plus qu'il en profiterais bien pour l'analyser un peu. Sans attendre, il fusa vers son adversaire, jouant de sa rapidité pour lui asséner des coups précis et puissant. La différence de force étant grande entre les deux combattants, le robot ne mis pas longtemps à tomber sur le sol, en panne de courant, non sans s'étonner lui-même de sa propre défaite.

" Étrange, je me suis rechargé ce matin, je ne devrai pas être déjà en.... "

" Tu ne peux m'entendre, mais sache que tu système présente de nombreuse faille, et il ne m'est pas difficile de frapper au bon endroit, afin de détruire ta batterie, enfin je t’emmène avec moi, on corrigera ce défaut...

Quand à toi la vieille, si tu ne veux pas que le maire ne meurt plus rapidement que prévu, prépare moi le meilleur véhicule de la ville, que je puisse partir !
"

Visiblement, le combat à sens-unique qui venait d'avoir lieu convaincu la grand-mère d'obéir sans discuter, si bien qu'à peine une demie-heure après, Shizuo fuyait ce lieux maudit par toute technologie autre que le vieux jet que les habitants lui avait fourni, une dragon-ball dans la poche, et un nouveau jouet dans le coffre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche des dragon ball 1er partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un peu plus sur dragon ball

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: LA PLANETE TERRE ::. :: Terre ~ :: Région Arctique-
Sauter vers: